Les Débuts de la Kinésiologie

Démarrée des USA, puis des pays anglo-saxons...

Fin 19ème, le Dr Palmer place une technique d’ajustement vertébral : la chiropractie débute.

Les Drs Bertrand DeJarnette, Chapman et Bennett pratiquent des techniques réflexes, permettant une action à distance,
d’une région du corps à une fonction.

1964, le Dr Georges Goodheart démontre, en tant que chiropracteur, l’interaction entre les muscles,
les organes et les méridiens d’acupuncture.
Dr John Thie rendra dans son livre intitulé "Santé par me Toucher", "Touch for Health" accessible au plus grand nombre.

Relation entre différents stress et le tonus musculaire

Je travaille avec l’outil connu des kinésiologues : le test musculaire.



Dans les années 70, le Dr John Thie décide de mettre à la portée de tous, ce qui n’était jusqu’alors que
la pratique des chiropracteurs.

Dès les années '80 et jusqu’à nos jours, la kinésiologie et sa pratique dans les pays
anglo-saxons augmentent considérablement.

Le livre du Dr John Thie est vraiment remarquable.
Il y publie les relations entre : méridiens d’acupuncture, points réflexes vasculaires et lymphatiques.

Il en résulte un ingénieux système...

C'est une interrelation, un pont en somme, entre nos fonctions : structurelle, lymphatique, neurologique,
psychologique, vasculaire nutritionnelle, chimique et énergétique.

De cette nouvelle compréhension globale en découle que les différents stress peuvent déséquilibrer une
de ces fonctions.
Et par voie de conséquence, toutes les fonctions infiniment nombreuses du corps et du mental...

En résolvant ainsi un problème dans notre système, une solution apparait dans une fonction.
Même si elle était secondaire !

Les effets positifs apportés par la Kinésiologie surprennent, étonnent et satisfont nombre de personnes.